Véhicules Alpine-renault occasion

La marque Alpine-renault

Alpine est un fabricant français de voitures de cours qui utilisent des moteurs Renault montés à l'arrière.

Jean Rédélé, le fondateur d'Alpine, était à l'origine un propriétaire de garage Dieppe, il a commencé à être un concurrent considérable dans l'une des rares voitures françaises produites juste après la Seconde Guerre mondiale. La société a été rachetée en 1973 par Renault.

En utilisant la 4CV de Renault, Rédélé a remporté quelques dans un certain nombre d'événements y compris la course Mille Miglia et la Coupe des Alpes. Après son expérience avec la 4CV, il a incorporé de nombreuses modifications comme des boîtes de vitesse spéciales à 5 rapports. Pour fournir une voiture plus légère, il a construit un certain nombre de versions spéciales avec un corps en aluminium léger: il a alors conduit dans ces courses au Mans et Sebring avec un certain succès dans les années 1950.

Encouragé par le développement de ces voitures et la demande des clients, il fonde la Société Anonyme des Automobiles Alpine en 1954. Le cabinet est nommé Alpin après ses succès à la Coupe des Alpes.

En 1955, il a travaille avec les frères Chappe pour être parmi les pionniers de la construction en fibre de verre automobile et il produit un petit coupé, sur la base mécanique de la 4CV et l’appelle la A106 Alpine. L'A106 a réalisé un certain nombre de succès dans les années 1950 et a été rejoint par un cabriolet élégant.

En 1962  l'A108 a commencé à être produite au Brésil.Il était le Willys Interlagos qui se déclinait en berline, coupé et cabriolet. L’A110 Berlinette Tour de France a été nommé ainsi après une course réussie avec l’Alpine A108 en 1962.

Alpine obtient un succès croissant en rallye en 1968.

En 1971, Alpine sort vainqueur du rallye Monte-Carlo, en utilisant des voitures avec des moteurs dérivés de la Renault 16. En 1973, ils répètent le résultat 1-2-3 Monte Carlo et continuent en gagnant le Championnat des Rallyes, en battant Porsche, Lancia et Ford. Pendant tout ce temps, la production de l'Alpine A110 a augmenté.

Durant les années 1970, Alpine a continué à faire la campagne de l'A110  et plus tard la voiture de remplacement l’Alpine A310. Toutefois, afin de rivaliser avec le succès d'Alpine, d'autres fabricants ont développé des voitures de plus en plus spécifiques, notamment la Lancia Stratos, qui a été étroitement basé sur la taille et moteur arrière du concept de l'A110, mais incorporant un moteur Ferrari.

Alpine Renault a continué à développer sa gamme de modèles tout au long des années 1980. L'A310 est l’interprétation moderne de l'A110.
Après l'Alpine A310  a été transformé en une nouvelle gamme Alpine GTA, produite à partir de composants plastiques et de polyester, en commençant par les moteurs V6 PRV.

1990 est le lancement de l'édition spéciale à fuselage large GTA Le Mans. L'A610 Alpine est lancé en 1991. Le modèle a été réaménagé à l'intérieur et à l'extérieur, mais était encore reconnaissable comme un dérivé de la GTA.

Entre 1989 et 1995, une nouvelle Alpine A710 nommé le "Berlinette II"  a été conçu et 2 prototypes ont été construits.

L'usine de Dieppe est connue comme le producteur de modèles Renault sport qui sont vendus dans le monde entier. Certains des modèles Renault Sport produites à Dieppe sont actuellement la Mégane Renault Sport, Clio Renault Sport et la nouvelle Mégane Renault Sport dCi.

La nouvelle voiture de sport Alpine aura probablement une version de la plate-forme haut de gamme Midship de la Nissan GT- R.

Lire la suite

Modèles Alpine-renault occasion

Modèles disponibles

0

Occasions disponibles

Les modèles Alpine-renault disponibles