Vendeur de voiture : faites attention aux arnaques

On a plus tendance à se méfier lorsque l'on achète une voiture que lorsque l'on est vendeur. Pourtant, les arnaques existent et elles sont même nombreuses. Internet permet d'utiliser de nombreux sites pour vendre son véhicule et c'est très pratique mais ce ne sont pas les sites eux-mêmes qui sont généralement en cause ; c'est bien "l'acheteur" ou la personne qui se fait passer pour tel. Dans tous les cas de figure, lorsque vous vendez, un acheteur honnête ne vous reprochera jamais d'être trop vigilant. Il y a certaines règles à respecter et un minimum de bon sens à appliquer avant de finaliser une transaction. 

 

Que faut-il savoir lorsque vous vendez votre voiture d'occasion 

 

Méfiez-vous toujours des très bonnes affaires


Il y en a bien sûr des affaires qui sont vraiment intéressantes mais lorsqu'un acheteur potentiel vous propose plus d'argent que vous n'en demandez, ne croyez pas au miracle et laissez tomber, vous ne verrez jamais l'argent. 

Ne soyez pas pressé


Dans la limite du raisonnable, ne soyez jamais trop pressé. Si un acheteur vous contacte et veut absolument acquérir votre véhicule dans l'urgence, c'est mauvais signe. De même, ne vous contentez pas de simples courriels ou SMS. Il est essentiel d'au moins parler au téléphone avec la personne intéressée et tout à fait nécessaire de la rencontrer. Il y a des voitures à vendre dans le monde entier et dans toute la France ! Si une personne est vraiment intéressée, elle se déplacera. 



On n'achète pas une voiture sans la voir 


Méfiez-vous des personnes qui souhaitent acheter votre voiture sans même la voir et encore moins l'essayer. En dehors des modèles pour pièces, cela est tout à fait inconcevable. 

Ne versez jamais d'argent


Vous êtes vendeur ! Vous n'avez absolument pas d'argent à verser, que l'on vous parle de caution ou d'autre chose. 

Si vous vendez une grosse cylindrée


Si votre voiture est un modèle puissant, n'hésitez pas à vous faire accompagner lorsque vous rencontrez l'acheteur pour la première fois. Cela ne vous coute rien d'aller rencontrer la personne intéressée avec un ou plusieurs amis. 

Jamais de photocopie de documents


N'envoyez jamais de copie de votre carte d'identité, de la carte grise du véhicule ou des vos coordonnées bancaires. L'acheteur n'en a absolument pas besoin. S'il veut des renseignements sur le véhicule, vous pouvez lui donner par téléphone ou il peut se déplacer. 

Un chèque de banque ou rien


Pour être certain de ne pas se faire avoir, le meilleur moyen est d'exiger que la transaction soit payée grâce à un chèque de banque. Mais cela ne suffit encore pas. Exigez également que la transaction ait lieu aux heures ouvrables de la banque. Il vous suffit alors de téléphoner à cet établissement pour vérifier l'authenticité du chèque. C'est vous qui recherchez le numéro de téléphone de la banque et non l'acheteur qui vous le communique. Si la personne qui veut acheter votre véhicule refuse ces conditions, oubliez la et gardez encore un peu votre voiture. 

Attention à certains sites de paiement


Le mieux est de se faire payer par un chèque de banque mais dans tous les cas, évitez de passer par des sites tels que Western Union ou Money Gram. Western Union est sûr mais uniquement pour les paiements entre personnes qui se connaissent. 

Méfiez-vous des offres d'achat venant de l'étranger


Si vous recevez un courriel venant d'Afrique, de Monaco, d'Andorre ou de pays de l'Est, soyez vigilant. Les arnaques ne viennent systématiquement de l'étranger mais il y en a de plus en plus. Lorsque le courriel est en mauvais français, que l'on vous presse pour vendre, arrêtez tout !

Soyez toujours vigilant et ne soyez jamais trop pressé de conclure.