ActusEnergie et technologie

Tesla Roadster : le nouveau coup de génie d’Elon Musk

En 2008, Tesla sortait son premier modèle de supercar électrique. Si celui-ci n’était qu’une simple version électrique de la Lotus Elise, il présentait déjà de nombreuses caractéristiques notables. Elon Musk poursuit sur sa lancée avec le Tesla Roadster. En attendant sa sortie, prévue pour 2020, il a présenté son nouveau coup de génie en novembre 2017, en même temps que son impressionnant Tesla Semi Truck.

Le grand show du Tesla Roadster

Après une longue présentation du Tesla Semi Truck lors de sa conférence de presse au mois de décembre, Elon Musk a emmené ses invités à la découverte du Tesla Roadster. Si les personnes présentes n’ont pu admirer que le modèle « de base », celui-ci est déjà sacrément impressionnant. Outre sa couleur rouge cerise flamboyante, les chiffres annoncés par le patron de Tesla laissent pantois :

  • Trois moteurs (un à l’avant et deux à l’arrière)
  • Quatre roues motrices
  • Une batterie de 200 kWh, soit deux fois plus que l’accumulateur de la Tesla Model S ou la Tesla Model X). Aucun chiffre n’a été annoncé pour l’instant mais il semblerait que ce modèle de batterie pourrait permettre des charges ultra-rapides.
  • De 0 à 100 km/h en 2.1 secondes (0-60 mph en 1.9 secondes) ou de 0 à 160 km/h en 4.2 secondes (0-100 mph)
  • Vitesse maximum 400 km/h
  • Transmission intégrale, 10 000 Nm de couple
  • 400 m départ arrêté en 8.8 secondes, …

L’information la plus surprenante de toute reste celle de l’autonomie. Elon Musk annonce en effet jusqu’à 1 000 km (620 miles) d’autonomie en une seule charge ! Cela correspond à un aller-retour Los Angeles – San Francisco sans avoir à recharger son véhicule, une autonomie record donc.

La Tesla Roadster est également une voiture à 4 places, même si Musk reconnaît lui-même que « vous ne pourrez pas mettre deux géants à l’arrière ».

Pour finir, le petit plus esthétique : son toit panoramique et escamotable pour une conduite cheveux au vent.

Le point noir du Tesla Roadster : son prix

Comme souvent chez cette marque, le gros inconvénient du Tesla Roadster reste son prix. Comptez 200 000 $ pour le modèle de base, soit environ 170 000 €. Il vous faudra par ailleurs verser un acompte de 43 000 € pour réserver votre future voiture.

En outre, une version en série limitée « Founders Series » dont il n’y aura que 1 000 modèles disponibles à la réservation, coûtera quant à elle la bagatelle de 215 000 €.

La Roadster restera donc réservée à une élite. Le nombre limité de clients pourrait cependant se révéler être un avantage pour Tesla qui peine toujours à suivre l’affluence des commandes de son Model 3.

Le Tesla Roadster en route pour Mars

Tout a commencé par un tweet posté par Elon Musk lui-même le 2 décembre 2017 :

Tweet Tesla Roadster Mars

La charge utile sera mon Tesla Roadster rouge cerise jouant Space Oddity. Destination : l’orbite de Mars. Elle sera dans l’espace pour un milliard d’années si rien n’explose lors de l’ascension.

Si certains ont d’abord cru à une plaisanterie de la part de Musk, il s’est avéré que celui-ci était très sérieux. Et, après de multiples reports de la date de lancement, le Falcon Heavy devrait faire son premier test de mise à feu ce vendredi, 19 janvier, avec à son bord la fameuse Roadster.

En cas de réussite, Tesla s’inscrirait comme la première entreprise privée à lancer une fusée au-delà de l’orbite terrestre, vers une autre planète. Un très gros coup de pub à jouer pour Musk mais aussi pour la Nasa, principal investisseur de Falcon Heavy.

Tags
Show More

Related Articles

Close