ActualitésLife Style

Comment déjouer les arnaques chez le garagiste ?

Il est important de garder votre voiture en bon état, autant pour votre sécurité que pour la performance et la longévité de votre voiture. Certains garagistes, pourtant, essaient de faire grimper votre facture avec des ajouts inutiles. Afin de vous outiller pour déjouer les éventuelles arnaques chez le garagiste, voici quelques conseils à appliquer lors de votre prochaine visite.

Conseils

1 – Assurez-vous de maintenir l’entretien de votre voiture à jour selon le calendrier proposé par le constructeur. De plus, tenez à jour votre propre registre d’interventions effectuées sur votre véhicule. Notez les détails et la date. Si le garagiste recommande quelque chose qui vient d’être fait, c’est une très bonne indication qu’il n’a même pas vérifié votre véhicule.
2 – Obtenez un deuxième avis. Si quelque chose cloche ou si vous sentez que le garagiste vous donne que des réponses évasives, écoutez votre instinct. Si votre niveau de confiance envers le garagiste n’est pas à son plus haut, c’est le moment d’aller chercher un deuxième avis.
3 – Vérifiez l’état des fluides tels que l’huile moteur, le liquide de transmission, le liquide de freins et le liquide de refroidissement avant de vous rendre chez le garagiste. De cette manière vous serez en mesure de constater si un échantillon de liquide sale que le garagiste vous montre vient véritablement de votre véhicule.
4 – Dans le mesure du possible, surveillez le travail effectué. Plusieurs garages ont des fenêtres sur les baies de travail à ces fins. Notez ce qui est fait (ou non).
5 – Le diagnostic des défaillances est un processus compliqué, même avec les dernières avancées technologiques en matière d’équipement diagnostique. Il se peut que votre mécanicien ne trouve pas de solution au premier essai. Cela ne signifie pas qu’il est forcément en train de vous arnaquer. Toutefois, les visites de suivi pour de nouveaux essais de résolution du problème ne devraient pas coûter aussi cher que la première.
6 – Si votre rendez-vous chez le garagiste a pour but l’entretien de routine, comme le changement d’huile ou la vérification d’émissions, méfiez-vous des offres de services supplémentaires au-delà de ce que vous demandez. Familiarisez-vous avec le calendrier d’entretien automobile recommandé par le fabricant de votre voiture. Ce calendrier précise la nature et l’échéancier des interventions nécessaires au bon entretien de votre véhicule. Vous pouvez le trouver dans le guide du propriétaire de votre voiture.
En particulier, le rinçage du moteur, le nettoyage des injecteurs et le rinçage de la transmission sont des interventions complètement inutiles, voire potentiellement dangereuses. Pour certaines voitures, il est nécessaire de changer le liquide de transmission, mais beaucoup moins souvent qu’il est nécessaire de changer l’huile du moteur.

À retenir

1 – Si une pièce qui a été remplacé ne semble pas neuve, cela ne signifie pas automatiquement que le mécanicien essaie de vous arnaquer. Il a peut-être trouvé une pièce légèrement usagée afin de vous sauver un peu d’argent. Les pièces d’occasion sont toujours beaucoup moins chères que des pièces auto d’origine. Pourtant, votre garagiste devrait toujours vous informer avant de procéder à l’installation de pièces usagées. Par ailleurs, si vous constatez qu’une pièce usagée a été installée, n’acceptez pas de payer le prix d’une pièce neuve.
2 – L’état des lieux d’un garage peut vous en dire long sur les méthodes de travail et sur le professionnalisme de l’entreprise.
Êtes-vous prêts?
Ce ne sont pas tous les garagistes qui sont malhonnêtes. Soyez diligent et faites vos devoirs, mais soyez respectueux aussi. Lorsque vous trouvez un professionnel automobile de confiance et efficace, partagez la bonne nouvelle en recommandant cette personne à vos amis.

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close