Essais véhicules

Une petite allemande vraiment chic : L’Audi A1

Depuis septembre 2010, la petite Audi A1 a su faire la différence sur le segment très prisé des petites citadines « bon chic bon genre ». S’imposant fièrement face à la Mini, la Volkswagen Polo ou encore la Peugeot 208, l’Audi A1 sait parfaitement comment tirer son épingle du jeu avec son niveau de finitions optimal et sa qualité irréprochable. C’est ainsi qu’elle devient  le symbole d’un foyer aisé et à coup sûr branché car l’Audi A1 reste une voiture de jeunes ! Pourtant, la citadine n’affichera son caractère luxueux qu’à travers ses versions les plus dotées en équipements et par conséquent, les plus chères…

Elle a la classe

Avec son style de sportive affirmée, cette Audi A1 ne peut laisser personne insensible et se remarque facilement dans la rue. On se retournera d’ailleurs volontiers à son passage ! Si la version Sportback nous avait déjà particulièrement convaincu, on se laissera encore davantage séduire par une version 3 portes aux lignes indéniablement plus racées, dynamiques et franchement plus sportives. Avec 3,95m de long et 1,75m de large, la citadine se faufile partout et se révèle également très à l’aise dans les bouchons avec de bonnes phases d’accélération et surtout grâce à son système Stop&Start.

Toutefois, pour se faire vraiment plaisir, il convient de privilégier une version haut de gamme Ambition Luxe à une version Ambiente plus austère et franchement moins attirante. Au niveau de l’habitacle, nous ne pouvons que souligner la très bonne qualité des assemblages intérieurs d’autant plus que les finitions frôlent la perfection. On reconnait bien ici l’emprunte d’Audi. Cependant, avec sa planche de bord noire et ses sièges très foncés, l’ambiance est un peu froide voire complètement glaciale contrairement à l’habitacle d’une Fiat 500. Mais pas de souci, l’ergonomie générale et les équipements restent de très bonne facture.

 Intérieur Audi A1

Agréable et vivace

Son moteur diesel 1.6l TDI de 90ch offre des performances plus que correctes pour une citadine bien que la sonorité de ce dernier est à revoir. Par ailleurs, on remarque que les commandes sont très précises bien qu’un peu fermes par moment, dommage. Du coup, on se laissera davantage convaincre par la version essence 1.4l TFSi de 122ch qui s’avèrera beaucoup moins bruyante et moins vibrante que son collègue diesel. En revanche, c’est sur la route que la petite citadine peut pleinement s’exprimer avec un comportement routier globalement très satisfaisant. Les virages s’enchainent sans aucune difficulté et tandis que les lignes droites deviennent un moment de plénitude totale. Pas de doute, cette  Audi A1 en a sous le pied, ou plutôt sous le pneu ! On se sent en sécurité, à l’aise, on a pas peur d’accélérer, bref, conduire cette A1 est un pur plaisir.

 

Mais nous avons pourtant trouvé un gros défaut à cette petite Audi A1, c’est son prix ! Comptez environ 20 000 euros pour une version Ambiante Luxe TDI 190 surtout lorsqu’on sait qu’il faut remettre la main au porte-monnaie pour s’offrir des sièges de couleur (1 240 euros), des aérateurs spécifiques (240 euros)  ou encore le GPS intégré (1 280 euros)… Chez Audi, rien n’est gratuit. Mais sur notre site, elle vous est proposée à partir de seulement 14 810 euros !

Globalement très réussie, cette Audi A1 a sans aucun doute sa place dans le segment des citadines « so chic » avec ses belles lignes de sportive bien que nous aurions apprécié des tarifs en deçà de ses concurrentes directes. Mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas…

 

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close